Développement
WTS Wehrli Traction Shoe − Développement

Les objectifs étaient de concevoir un fer que l’on pose selon la position de l’os du pied, qui offre un grand confort au cheval, et qui permet une bonne prise au sol afin d’optimiser la performance du cheval. Après deux ans et demi de travail et recherche intensifs, le fer WTS était prêt à être mis sur le marché.

Au début, je forgeais les fers individuellement pour chaque cheval. Grâce à la technique de marquage et radiographie, il est possible de connaître la forme et position exactes de l’os du pied. Je décalquais la forme de l’os du pied directement à partir de la radiographie. Je posais le pied sur un carton pour dessiner la forme du sabot. À partir de ces formes, je créais un fer unique pour chaque sabot.

Les deux parties étaient redessinées sur une tôle d’acier et découpées au coupeur plasma. Elles étaient ensuite soudées ensemble en suivant les marquages longitudinaux et transversaux.

Différents profils de rainures de traction ont été testés. Pour chaque ferrure, je faisais un rapport : épaisseur du métal, profil des rainures de traction, clous, avec/sans élévation,…

Afin de pouvoir concevoir un fer qui pourrait s’adapter au mieux à chaque sabot, j’ai rassemblé beaucoup de données : formes du sabot, formes de l’os du pied, angle des arcs-­ boutants, angle de la fourchette, forme des talons, …

À partir de ces résultats, j’ai développé cette forme de fer. Comme le sabot et l’os du pied ne sont jamais parfaitement symétriques, le fer que j’ai conçu présente une asymétrie de 6%. Il  y a donc un fer droit et un fer gauche.

J’ai fabriqué ce prototype à la main et à l’huile de coude. Il sert de modèle pour les fers coupés au laser.

Voici la preuve que mon idée fonctionne : Lorsque l’on centre les repères longitudinaux et transversaux du fer sur les repères du sabot, la partie du fer WTS correspondant à l’os du pied se trouve exactement sous l’os du pied. La forme et la position correspondent.

Les radiographies latérale et DP montrent également que la partie du fer WTS correspondant à l’os du pied se trouve exactement sous l’os du pied.

Voici le premier modèle, formé de trois parties coupées au laser et soudées ensemble. À gauche, avec planche de soutien de la fourchette, et à droite avec soutien latéral. Dans les deux cas, la partie supplémentaire est en aluminium, et fixée avec des rivets.

Le premier Wehrli Traction Shoe fabriqué au laser. Fait en acier 52.

WEHRLI  Educa­tion & Products GmbH

SHOEING FOR SOUNDNESS GmbH

Kirchstrasse  9216 Heldswil  Schweiz

swehrli@bluewin.ch    0041 79 419 42 04